vendredi 30 juin 2017

REMUNERATION DES FONCTIONNAIRES : EN MARCHE VERS L'IMMOBILISME

A peine arrivé, le nouveau gouvernement s'inscrit dans la continuité de ses prédécesseurs de tous bords. La Cour des comptes a lâché ses chiffres de déficit et son verdict sur l'insincérité du budget 2017 et, immédiatement, le nouveau ministre des finances profite de l'occasion pour, comme cela se pratiquait déjà par le passé, jeter les fonctionnaires en pâture aux français, en proclamant que le point d'indice sera gelé au moins jusqu'en 2018 inclus. Il l'est déjà depuis 2010 (hormis le 1.2 % d'aumône de la période électorale 2016-2017). Traduction dans les inconscients : "le déficit de la France, ce sont les fonctionnaires !" Sans commentaire. Autre traduction inconsciente : "c'est nécessaire, un fonctionnaire ?". OUI. C'est nécessaire et vital. La fonction publique, c'est l'ossature de l'Etat et l'unité de notre nation. Pourquoi cette opération de communication gouvernementale précipitée, sous forme de sentence sans appel, avant toute discussion ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire