samedi 7 septembre 2019

REFORME DE L'ORGANISATION TERRITORIALE DE L'ETAT ET CRÉATION DES SECRÉTARIATS GÉNÉRAUX COMMUNS

Deux circulaires du 1er Ministre (12 juin et 2 août) mettent en place respectivement la réorganisation territoriale de l'Etat et la création de secrétariats généraux communs (SCC). 
De quoi s'agit-il ? La réorganisation  territoriale fusionne les budgets des préfectures, des directions régionales et des directions départementales. Concrètement, on met dans un même panier des administrations dépendant de ministères complètement différents, qui ne travaillent pas de la même façon et qui n'ont pas forcément les mêmes objectifs. La création des SGC va plus loin dans la fusion puisqu'elle regroupe des personnels de préfectures et des directions départementales interministérielles (DDI) sur toute une série de missions clés (RH, logistique, informatique, immobilier, etc). Autrement dit, on va faire travailler ensemble des personnels qui n'ont pas le même régime de temps de  travail, pas les mêmes primes, pas la même action sociale. Mais la circulaire du 2 août dit explicitement que la résolution de ces problèmes, pourtant fondamentaux, ne doit pas être un préalable à la mise en oeuvre des SGC.  
Bref, on réédite et on renforce les erreurs commises lors de la création des DDI, il y a quelques années, avec un malaise qui n'a jamais été dissipé. Tout cela à marche forcée dans un calendrier contraint, ce qui laisse mal augurer d'un vrai dialogue social.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire